Don't have Telegram yet? Try it now!
https://latribunedestravailleurs.fr/2017/12/03/2-decembre-2017-le-president-du-mali-affirme-que-les-soldats-maliens-tues-fin-octobre-lors-dun-raid-des-forces-francaises-dans-le-nord-du-pays-etaient-bien-des-otages/
3 décembre 2017 – Le président du Mali affirme que les soldats maliens tués fin octobre lors d'un raid des forces françaises dans le nord du pays étaient bien des « <i>otages </i>», contrairement aux dénégations de Paris. Le ministère malien de la Défense avait accusé les militaires de Barkhane et les forces spéciales « <i>Sabre </i>» d'avoir tué onze soldats maliens retenus en otages par une coalition dirigée par le chef touareg Iyad Ag Ghali. La France a contesté cette accusation à plusieurs reprises