Don't have Telegram yet? Try it now!
https://latribunedestravailleurs.fr/2019/09/29/samedi-28-septembre-2019-le-prefet-de-la-seine-maritime-assure-que-la-qualite-de-lair-a-rouen-est-normale-et-habituelle-trois-jour/
28 septembre 2019 – Le préfet de la Seine-Maritime assure que la qualité de l’air à Rouen est « <i>normale  </i>» et « <i> habituelle </i>». Trois jours après l’incendie de l’usine Lubrizol, fabrique d’additifs pour lubrifiants classée Seveso, une odeur incommodante persiste cependant et des suies noires se sont déposées partout, y compris sur les cultures, parfois en galettes ressemblant à des galettes de goudron. Sur le site même, proche de la Seine, « <i> une présence de benzène </i>» a été détectée, reconnaît le préfet. La présence d’amiante est également confirmée dans le toit de l’usine, qui s’est affaissé. Des mesures de fibres dans l’air sont en cours dans un rayon de trois cents mètres autour. Dans l’attente de mesures complémentaires, « <i>un gel des productions et des récoltes </i>» a été décidé. Le lait collecté depuis le 26 septembre dans les zones à risque, les œufs et le miel sont consignés « <i>jusqu’à obtention de garanties sanitaires  </i>»